recipe

Recette Ka’ak avec za’atar, curcuma et graines de nigelle

[Photographs: Daniel Gritzer]

Cette recette est une adaptation d’une recette pour une variation sur Ka’ak, un ache ancien en forme d’anneau couramment vendu par les vendeurs de rue à Jérusalem et trouvé dans le livre de delicacies arabe du 13ème siècle Kitab al Wusla ila al Habeeb (qui a été traduit en Parfums et saveurs). Cette variante diffère des autres varieties de Ka’ak en ce que ces rondelles de pâte doivent être bouillies puis cuites. Cette method peut être le précurseur de l. a. method utilisée pour fabriquer le bagel moderne. Malgré cette similitude, cette variante de Ka’ak diffère considérablement d’un bagel. Il n’est pas aussi dense (grâce à l’utilisation d’huile et de lait dans l. a. pâte) et l’arôme est travaillé dans l. a. pâte et également réparti sur son extérieur.

Ka’ak peut être mangé nature ou comme un bagel avec n’importe quel nombre de garnitures. c’est aussi merveilleux lorsqu’il est utilisé pour les sandwichs, comme dans Ce sandwich ouvert avec halloumi grillé, avocat et zaatar.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *